RADIO IQRA

La voix du Coran par excellence

Connexion

Ecouter le saint coran

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Statistiques

Visiteurs
217
Articles
11
Liens internet
3
Compteur d'affichages des articles
67923

Nos archives

Accueil

Les épreuves en Islam - Page 3

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Combien de péchés commet-on ?

Dans la rue, à l’école, au travail, devant la TV, en paroles, par les regards … des dizaines, des centaines, des milliers de péchés par jour, Allâhu alam, Dieu seul sait. On a donc besoin d’effacer nos péchés. Allâh (exalté), par Sa clémence, compte le péché comme un seul mauvais point et si tu Lui demandes pardon, Il te pardonne.

Et si tu fait une bonne action, alors Il te donne dix hassanat ou plus. Alors quand Allâh (exalté) t’éprouve, c’est pour t’aider à te débarrasser de tes mauvais points.

Le Prophète (Paix et salut sur lui) nous dit que le croyant est éprouvé tout au long de sa vie (pas en permanence mais de temps en temps) jusqu’à son dernier souffle s’il a encore des péchés afin qu’il quitte ce monde comme sa mère l’a fait naître, sans aucun péchés.

    Cinquième sagesse : Former la personnalité du musulman, une personnalité équilibrée.

Car celui qui a une personnalité déséquilibrée, lorsqu’il est dans la joie, dans la richesse, le calme, on voit très souvent qu’il est  " masha Allâh", mais le jour où surgit un problème, on voit un autre visage. Cela prouve qu’il y a deux personnalités chez cette personne, une quand il a des épreuves en bien et une quand il a des épreuves en mal. Alors l’épreuve permet au musulman d’avoir une personnalité équilibrée dans la tristesse et la joie, le bien et le mal. Plus le musulman aura une foi forte et plus il restera calme et aura confiance en son Créateur.

Allah dit : « Parmi les hommes il y en a qui adore Allah de manière indécise. Quand un bien les touche ils s’en tranquillisent, et s’il leur arrive une épreuve ils détournent leur visage perdant ainsi le bien d’ici-bas et celui de l’au-delà. Telle est la perte évidente » S22v11

 Sixième sagesse : L’épreuve sert à distinguer le bon croyant du mauvais, donc le croyant de l’hypocrite.

A Médine, le Prophète (exalté) était entouré de plusieurs communautés (les polythéistes, les juifs, les musulmans…) dont les hypocrites qui ont étés dévoilés par une épreuve, la voici:

 Le Prophète (paix et salut sur lui) se dirigeait vers al Quds pendant la prière au début et il  voulait se diriger vers al kaaba. Alors 16 ou 17 mois (il y a deux versions) après, Allâh (exalté) lui a ordonné de se retourner vers al Kaaba et de la prendre pour Qibla (direction). A ce moment-là les hypocrites ont montré leur vrai visage et ont dit que le Prophète se moquait des gens.

Ainsi grâce à cette épreuve, les sahabas (qu’Allah les agrée tous) ont découvert la réalité de ces hypocrites. Et à travers les épreuves subies par la communauté musulmane à Médine, les hypocrites furent dévoilés. 

Allah dit : « Ainsi Allah connait ceux qui croient et Il connait les hypocrites » s29 v11

 Septième sagesse : Par l’épreuve, Allâh (exalté) guide celui qui fait les péchés.

L’épreuve peut donc être un moyen pour guider certaines personnes vers le droit chemin.

Un homme est allé voir Ibn ul Qayyim   (Qu’Allah lui fasse miséricorde)et lui a dit :

« A chaque fois que je suis sur le droit chemin, j’ai beaucoup de problèmes
et chaque fois que je commets des péchés, je suis tranquille
. »
Soubhan allâh ! Shaytan te fait aimer « jahiliya », il te fait aimer le péché. Ainsi il te fait croire que lorsque tu es dans le péché, tu es tranquille, tu es bien et que lorsque tu es sur la voie d’Allâh, tu es mal. 

  Le musulman doit comprendre le sens de l’épreuve et savoir avant tout qu’Allâh (exalté) lui veut du bien. Même si tu as des péchés, Allâh va te les effacer par l’épreuve, mais il faut lui demander à Lui avant tout. 

Comme signalé dit au début, l’épreuve peut se faire à quatre niveaux.

 Elle peut toucher le physique de l’individu.

1. Qu’est ce que la maladie ? 

  C’est une altération, une dégradation de la santé de sorte que l’individu se trouve dans un état général de malaise. A cette définition objective de la maladie, l’islam nous offre une dimension spirituelle du sens même de cet état.  

  a) La maladie comme épreuve.  

  Le prophète  a dit : « Le croyant est sans cesse éprouvé dans sa personne, dans sa progéniture et dans ses biens jusqu’à ce qu’il se rende à Dieu, exempt de toutes fautes ». (Tirmidhi et El Hakim).  

  Durant sa vie, l’individu est soumis à de nombreuses épreuves : la maladie, la pauvreté, la mort, les calamités…Ces circonstances douloureuses dévoilent chez lui un comportement qui peut exprimer soit de la révolte, soit de la reconnaissance, soit de l’ingratitude.  

  C’est là que Dieu nous apprécie. Sommes-nous constants dans l’aisance comme dans la pauvreté, dans la maladie comme dans la santé, dans le malheur comme dans la joie ? C’est à l’occasion de ces grands événements que notre foi est mise à l’épreuve et révèle soit son authenticité soit sa fausseté. Dieu nous met en garde, les épreuves sont inéluctables et il faut

Galerie photo

  • canstock2795727.jpg
  • canstock8510784.jpg
  • canstock12999100.jpg
  • coran.jpg
  • coranbaqara01.jpg
  • hajj - Copie.png
  • Hydrangeas.jpg
  • Kadsamba01.jpg
  • Kadsamba03.jpg
  • Photo1.png
  • Photo2.jpg

Qui est en ligne

Nous avons 4 invités et aucun membre en ligne

Vidéo du jour

Video

recitaion enfants

Recherche


Copyright ©2014. Toutes reproductions interdites.